Skip to content

La taille de mickey rourke

Mickey Rourke, nĂ© le 16 septembre 1952 Ă  Schenectady aux États-Unis, mesure 180.00 cm. Acteur et boxeur professionnel, Rourke est surtout connu pour ses rĂŽles dans “9 semaines 1/2” et “The Wrestler”. Sa grande taille en fait un acteur imposant Ă  l’Ă©cran, ce qui lui a valu de nombreux rĂŽles de dur Ă  cuire.

Quelle est la taille de mickey rourke ?

La taille de Mickey Rourke

Les chiffres clés

  • 1,80 mĂštre

Le commentaire

La taille de Mickey Rourke est de 1,80 mĂštre. C’est une taille moyenne pour un homme, mais qui est plutĂŽt considĂ©rĂ©e comme grande lorsque l’on compare au monde du cinĂ©ma, notamment Ă  Hollywood.

Pourtant, cela n’a pas empĂȘchĂ© Mickey Rourke de devenir une grande figure du cinĂ©ma amĂ©ricain, avec une carriĂšre prolifique dans les annĂ©es 80 et une vĂ©ritable rĂ©surrection Ă  partir de 2008 avec sa prestation dans le film “The Wrestler”.

Ainsi, mĂȘme si sa taille ne fait pas partie de ses particularitĂ©s physiques les plus marquantes, elle n’a en rien altĂ©rĂ© son talent ni sa rĂ©ussite professionnelle.

Qui est réellement Mickey Rourke?

Un acteur américain controversé

Mickey Rourke est un acteur amĂ©ricain nĂ© en 1952 Ă  Schenectady, dans l’État de New York. Il commence sa carriĂšre cinĂ©matographique dans les annĂ©es 1980, enchaĂźnant les rĂŽles dans des films Ă  la fois populaires et controversĂ©s, tels que “9 semaines 1/2” ou “Angel Heart”. L’acteur a connu une pĂ©riode de creux au dĂ©but des annĂ©es 1990 avant de faire son grand retour Ă  la fin des annĂ©es 2000 avec des films comme “The Wrestler” pour lequel il a Ă©tĂ© nominĂ© aux Oscars.

Voici quelques chiffres et anecdotes sur la carriĂšre de Mickey Rourke :

– 47 films Ă  son actif (selon IMDb)
– 4 nominations aux Golden Globes
– 1 nomination aux Oscars
– 2 titres de champion de boxe poids moyen (1982 et 1994)
– 1 apparition dans le clip “Heart-Shaped Box” de Nirvana en 1993

Si Mickey Rourke est connu pour ĂȘtre un acteur talentueux, il a Ă©galement fait parler de lui pour son comportement parfois excessif et son apparence physique atypique. Cela a d’ailleurs fait l’objet de nombreux articles dans la presse, dont celui-ci du magazine Vanity Fair en 2009 : Mickey Rourke: Like a Prayer.