Kohndo

Kohndo

...ans

🍂

KoHndo, dont le nom de naissance est Kohndo Assogba, né le 17 juin 1975 à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), est connu comme étant un chanteur rappeur francophone d'origine béninoise.

Kohndo Assogba est né à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine,. Il emménage ensuite au Bénin, en Afrique de l'ouest, d'où il est originaire. Il revient quelques années plus tard en France, et grandit à Bobigny, en Seine-Saint-Denis. En 1984, il découvre le hip-hop grâce à une émission appelée H.I.P. H.O.P, animée par Sidney Duteil. En 1987, il emménage dans la cité du Pont de Sèvre à Boulogne-Billancourt. Là-bas, il se lie d'amitié avec son voisin du dessous, comme lui originaire du Bénin, Zoxea, membre des Sages Poètes de la Rue. Avec Zoxea, Kohndo commence à faire du beatbox puis à rapper. Zoxea présente Kohndo à son cousin Egosyst ; avec ce dernier il forme le crew Coup d’État Phonik, aux côtés du producteur Lumumba et du rappeur Raphaël.

En 1993, il fait la rencontre de Daddy Lord C, rappeur et ancien des Black Dragons, un gang parisien. Avec Daddy Lord C, le producteur Chimiste, DJ Jelahee et Rocca, il forme La Cliqua. Leur album Conçu Pour Durer, paraît en 1995 chez Arsenal Records et est plébiscité par le public et la critique. Il apparaît Plus tard sur de nombreux projets du label Arsenal Records : Représente le vrai hip-hop sur Rap Contact en 1996 ; Ascension et Paris la nuit, sur l'album de Rocca Entre Deux Mondes en 1997 : Mot pour mot et Rap contact II. Néanmoins, en 1997, Egosyst décide de quitter La Cliqua. Kohndo reste dans le crew jusqu'en 1998 avant de le quitter également.

Kohndo collabore notamment sur La Fin du monde avec N.A.P, sur Le réveil avec Koma. Il intervient sur la bande originale du film Zonzon puis Rap À Cité (Paris - New-York - Marseille), et Esprit Nubien (avec Egosyst et Bazooka). En 1999, Kohndo publie le mini-album Prélude à l’Odyssée, où il explique souhaiter offrir au public « un hip-hop authentique qui traite de sujets matures tout en conservant l’énergie de la rue »[réf. nécessaire]. Kohndo sort ensuite deux EP supplémentaires : Jungle Boogie (2000) et J’entends les Sirènes (2001) — en 2004, Kohndo sortira Blindtest qui regroupera ses différents maxis. Au début de l’année 2003, il signe chez Ascetic Music, et sort Tout Est Écrit son tout premier disque, bien accueilli par la presse spécialisée grâce à ses sonorités soul et jazz.