James Delleck

James Delleck

...ans

🍂

James Delleck, né le 25 août 1974 à Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, est connu comme étant un chanteur rappeur, compositeur, producteur et ingénieur du son francophone. James Delleck fait également partie du collectif L'Atelier (avec Teki Latex, Fuzati, Para One, Cyanure) et aussi du Klub des 7 (Fuzati, Detect, Le Jouage, Gérard Baste, Cyanure, Fredy K).

Delleck est né le 25 août 1974 et a grandi à Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Pendant son adolescence dans les cités, il grandit entre breakdance, bagarres, micros et armes automatiques. C'est au sein du crew La Horde (avec les futurs X-men, Hi-fi et Laddjah) que James Delleck débute dans le hip-hop, en tant que danseur et MC. Il rencontre Plus tard Teki Latex (du crew TTC) en 1999 avec qui il publie la mixtape L'antre de la Folie sur le label Kerozen Music, « genèse du hip-hop underground français », avec la participation notables de crews comme TTC, La Caution, Klub des loosers, Cyanure d'ATK, et 6000r,.

Il réalise et publie en 2002 son premier EP dont le nom est Acouphène sur le label Kerozen Music. Concernant le titre de cet EP, Delleck confie : « Y’a cette sensation quand on rentre d’une soirée avec des petits sifflements qui ne s’arrêtent pas et quand a encore dans la tête quand on se couche. L’acouphène c’est ça mais de façon chronique, persistante comme prisonnier dans l’oreille interne. C’est un terme sonore qui correspond au côté dérangeant, voire même irritant que je voulais donner au EP. » James Delleck et Deufré Le Jouage (qui fait également partie du crew Hustla avec Grems) sont les deux membres d'une collaboration du nom de Gravité Zéro, publiant en 2003 l'EP dont le nom est Infini, suivi peu après d'un album éponyme. Deux ans plus tard, ils publient RMX, un album contenant les titres du duo remixés par des créateurs d'electro comme dDamage, Abstrackt Keal Agram, et Stacs of Stamina.

En 2007, Delleck signe au label Tôt ou tard duquel il devient le premier rappeur signé. Il publie la même année, son tout premier disque solo, Le cri du papillon, qui atteint la 188e place des classements français.