Demon One

Demon One

...ans

🍂

Demon One, dont le nom de naissance est Hakim Sid, né le 2 juillet 1975, est connu comme étant un chanteur rappeur et acteur francophone. Il fonde le crew Intouchable en 1994. Il publie Plus tard son tout premier disque studio, Démons et merveilles, en 2008, qui atteint la 24e place dans le classement de ventes en France et est resté classé neuf semaines.

Né de parents algériens, Hakim est originaire du quartier des Navigateurs et de la cité Jacques-Cartier de Choisy-le-Roi, dans le Val-de-Marne,. Il commence à rapper à l’âge de 18 ans aux côtés de Mansa Konaté. Deux ans plus tard, il fonde le crew Intouchable.

Demon One fait ses premières scènes en 1995 aux côtés de Dry, Las Montana et M.S. dans les MJC d'Orly, Choisy et Vitry. Un an plus tard, le crew fait ses premières maquettes. En 1996, Intouchable intègre la Mafia K’1 Fry. En 1997, Mamoudou Doucouré rejoint Intouchable. Demon One apparaît pour la première fois en solo en 1998 sur le deuxième album Le combat continue d’Ideal J, sur le morceau L’amour. La même année M.S disparaît à la suite d'un règlement de comptes. Ce n’est que le début d’une série de décès qui vont toucher Intouchable. Las Montana meurt dans d’étranges circonstances, également lors d'un règlement de comptes. Malgré le chagrin, Intouchable continue à avancer ; en 2000, le crew sort son tout premier disque, Les points sur les I, et part en tournée avec le 113, avec qui il signe le titre Hold up sur l’album Les Princes de la ville.

Demon One continue son chemin en solo avec quelques titres, notamment Une Histoire sur Vitry Club et Insensible en featuring avec Oujdi sur la mixtape Hall School. En 2003, quelques mois avant la sortie de l’album de la Mafia K’1 Fry, La Cerise sur le ghetto, Mamad meurt à son tour, pour les mêmes raisons que les autres membres du groupe. En 2004, Demon One commence à travailler sur son projet d’album solo. Il fait de plus en plus d’apparitions comme sur Talents Fachés 2 et 113 Degrés de 113. En 2005, Intouchable publie son second gros projet, La vie de rêve, vendu à 35 000 exemplaires en décembre 2005,. Grâce à des morceaux dits commerciaux, comme La Gagne avec Tonton David, le crew gagne en notoriété. En 2007, Demon One défraie la chronique avec le titre Votez pour moi, dans lequel il fait une véritable campagne électorale. Il fait aussi des prestations remarquées sur l’album de la Mafia K’1 Fry, Jusqu'à la mort. Le 25 juin 2007, il publie son street album, Mon rap, qui contient les singles Monsieur le Maire et Votez pour moi.