Alkpote

Alkpote

...ans

🍂

Atef Kahlaoui, dit Alkpote (d'abord sous la graphie Al K-Pote), est connu comme étant un chanteur rappeur francophone d'origine tunisienne, né le 3 février 1981 dans le 10e arrondissement de Paris[réf. nécessaire].

Il trouve son blaz d'artiste (un calembour sous forme de mot-valise mélangeant le nom d'Al Capone et le mot capote) l'année de ses 15 ans, et intègre le crew Unité 2 Feu en 1998, avec lequel il publie un premier album dont le nom est Haine, Misère Et Crasse. Il se détache peu à peu de son crew afin de poursuivre une carrière solo. En novembre 2007, Alkpote publie l'album Sucez-moi avant L'album.

Durant son parcours, Alkpote est souvent critiqué pour ses nombreuses références à la pornographie dans ses textes. Il s'en explique ainsi : « On me dit souvent que je suis pornocrate c'est vrai. Mais je ne me sens pas plus pornocrate que Doc Gynéco, Alizée ou Mylène Farmer. On est créateurs avant tout. Ce qui me nourrit c’est ma passion pour la rime, pas le porno. Tous les mots un peu durs que j'utilise dans mes textes, font juste partie de mon personnage ».

D'origine tunisienne, Atef Kahlaoui est né à Paris. Après une scolarité mouvementée, une conseillère d'orientation le dirige vers un cursus professionnel en plomberie, comme son père Salah Kahlaoui, au lycée Baudelaire d'Évry mais cette formation ne l'intéresse pas. La carrière musicale d'Atef Kahlaoui commence en 1995, après son emménagement dans le quartier des Pyramides à Évry. Il adopte le blaz d'artiste Al K-Pote qu'il a « trouvé sans chercher » l'année de ses 15 ans. Il précise qu'Alkpote est comme « un personnage, une sorte de double qui voulait juste sortir de ma tête. Une sorte de Gainsbarre. »